© 2013 vfonline
Réservation
Masquer/afficher le texte

Aux alentours

 A proximité de l’hôtel Arcu di Sole divers possibilités :

 

Pour les sportifs :

Tous les sports nautiques :

  • voile
  • canoë de mer
  • jet ski
  • plongée sous-marine, etc …

 

Équitation :

plusieurs clubs dont un poney-club sont à votre disposition.

Centre de canyoning à proximité de l’hôtel.

 

Randonnées pédestres : plusieurs sentiers de randonnées sur le littoral (une des plus grandes réserves naturelles du parc régional entre Campo Moro et Sénétosa) ou en montagne.

Pour les enfants : Animaux de la ferme dans un parc naturel (environ proche). Centre d’élevage et de protection de la tortue A CUPULATTA, 1er Centre européen.

 

 

Les excursions :

Pour découvrir le Sud de l’île, plusieurs excursions (en voiture ou en autocar) sont possibles, nous vous présentons les plus courues :

 

BONIFACIO – 70 Km – au départ de Propriano, vous traverserez Sartène (la plus Corse des villes Corses), arrêt obligatoire au Lion de Roccapina et c’est la route de l’extrême Sud vers Bonifacio, une des plus spectaculaires citadelle et ville moyen-âgeuses de la Méditerranée

 

Les Aiguilles de BAVELLA et PORTO-VECCHIO – 80 km - en partant de Propriano, direction Sainte-Lucie de Tallano, en passant devant le célèbre pont génois de Spina Cavallu. Après avoir traversé Levie et Zonza, direction le Col de Bavella et son magnifique panorama sur les aiguilles et le massif de Bavella. La descente sur Porto-Vecchio par la forêt de l’Ospédale est de toute beauté. Arrivée à Porto-Vecchio et visite de ses célèbres plages dont Palombaggia.

 

Circuit du Rizzanèse et du Baracci ou des vieux villages – 43 km - : au départ de l’hôtel, direction SAINTE-MARIE DE FIGANIELLA (église roman-pisan du 12ème siècle) en passant le col de Sio (panorama magnifique sur le golfe du Valinco) en traversant des roches de porphyre rose. poursuivre jusqu’à FOZZANO, village de COLOMBA, prendre ensuite la direction d’Arbellara et de Viggianelle, ce village offre une belle vue d’ensemble sur le golfe du Valinco.

 

De Propriano à Campo-Moro – 17 km – Côté Sud du Golfe du Valinco. A partir de Propriano, en direction de Sartène jusqu’au pont de la Rena Bianca, prendre la direction de Portigliolo (plage de sable fin de 4 km), continuer jusqu’au village de Belvédère et comme son nom l’indique panorama grandiose sur le golfe et son arrière-pays montagneux, poursuivre pour arriver à Campo-Moro et sa tour génoise du 16ème siècle, la plus imposante du rivage corse, entièrement restaurée et ouverte toute l’année. Pour les marcheurs, le site préservé de Campo-Moro Senetosa par le Conservatoire du Littoral.

 

Les CALANCHE DE PIANA – 130 km au départ de Propriano : direction Ajaccio et Calvi par la côte. Un arrêt à Cargèse, le « village grec » s’impose. Continuer vers Piana et traverser les Calanche – défilé sur 2 km – et descendre vers le golfe de Porto. Au départ de Porto, vous trouverez des compagnies d’excursion en mer qui proposent la visite à Scandola et Girolata (sites classés par l’UNESCO). Pour le retour, passer par les gorges de la Spelunca, le village d’Evisa, la forêt d’Aïtone, Vico et retour vers Propriano. Cette promenade (la plus longue) occupe la journée entière mais mérite largement le détour.

 

La Corse et le Thermalisme. 

Les sources thermales sont très nombreuses sur l’île aux environs de l’hôtel vous pouvez en trouvez deux intéressantes :

 

Les Bains de Caldane : situés sur la route de Sainte-Lucie de Tallane (environ 15 Km de l’hôtel) ils sont une vraie curiosité ; en effet vous pouvez trouver dans un champ une baignoire romaine du 3ème siècle après J.C. Les eaux sulfureuses (40° C) y traitent les affections cutanées et les maladies nerveuses.

 

Les Bains de Guitera dit d’Urbalacone : situés à 25 km sur la route d’Ajaccio. Une petite station thermale situé sur la rive droite du Taravo. Ses eaux sulfureuses (37° C) sont utilisées dans le traitement des rhumatismes et des affections cutanées.


Les bains de Baracci : situés à 5 minutes de l’hôtel. C’est une source thermale sulfureuse connue depuis la période romaine sont utilisées dans le traitement des dermatoses, rhumatologie, séquelles de traumatismes ostéo-articulaires.